Nouvelle édition du Journal de voyage en Italie par la Suisse et l’Allemagne

Parution, d’une nouvelle édition du Journal de voyage en Italie par la Suisse et l’Allemagne de Michel de Montaigne (translaté en français contemporain par Nina Mueggler, avec la collaboration de Laura Piccina pour la partie en italien. Avec une préface d’Antoine Compagnon).

La Librairie Mollat et les éditions Bouquins s’associent à nouveau pour faire revivre l’oeuvre de Montaigne et publient son fameux Journal de Voyage dans une nouvelle édition établie par Nina Mueggler et Laura Piccina. Une préface éclairante et sautillante d’Antoine Compagnon introduit ce très beau livre illustré.

” Le jeudi, jour de saint André, dernier novembre, coucher à Montaigne, sept lieues : d’où j’étais partis le 22 de juin 1580 pour aller à la Fère. Par ainsi avait duré mon voyage 17 mois 8 jours. ” Parti juste après la publication des Essais, Montaigne traversera l’Est de la France, passera par Constance, Munich, Venise, Florence, Rome … Nous sommes fort peu renseignés sur ses motivations réelles au voyage, et ce journal n’avait à priori pas vocation à être publié. Fort heureusement, ce texte écrit à la fois en français et en italien fût bien conservé et nous laisse à voir un Montaigne heureux d’avoir quitté un quotidien domestique, émerveillé par ce qu’il observe : la nature, l’architecture, les usages, les doctrines…

L’adaptation en français moderne des Essais publiée en 2019 avait vocation à permettre à chacun de profiter de la saveur de la langue de Montaigne et de la profondeur de sa pensée. De la même façon, l’enjeu de cette édition du Voyage et de sa très riche iconographie est de faire lire et découvrir un Montaigne curieux et résolument moderne.

Montaigne est surtout connu pour ses Essais, mais il a laissé derrière lui une autre oeuvre mémorable : le journal du voyage qu’il entreprit à travers la Suisse, l’Allemagne et l’Italie entre 1580 et 1581. Les raisons réelles ou présumées de ce périple sont multiples : fréquenter les sources thermales les plus connues d’Europe pour soigner sa maladie de la pierre, fuir les troubles des guerres de Religion et les tracas domestiques, se confronter à l’altérité, ou encore briguer un poste d’ambassadeur en Italie. L’une des originalités de ce journal est d’avoir été écrit partiellement par un mystérieux secrétaire, avant que Montaigne lui-même ne reprenne la plume, en français mais aussi en italien. ” La lecture du Journal de voyage est un plaisir continu parce que Montaigne garde les yeux ouverts sur le monde “, rappelle Antoine Compagnon dans sa préface. ” Il nous reste un recueil primesautier d’observations merveilleuses sur la nature, l’architecture, l’urbanisme, l’habitat, les hommes, les moeurs, les croyances, les aliments. En toute liberté ! ” Cette édition, réalisée par Nina Mueggler avec l’aide de Laura Piccina, annotée et richement illustrée, offre une nouvelle adaptation du texte selon les usages du français moderne, de façon à le rendre plus accessible au lecteur contemporain. Toutefois, il ne s’agit pas d’une traduction mécanique ou systématique, mais d’un travail délicat de restauration, fidèle à l’esprit de l’édition des Essais parue dans la collection Bouquins en 2019. Les interventions concernent surtout la syntaxe et le vocabulaire, quand ce dernier a changé de sens ou a disparu. La ponctuation, l’accentuation et l’orthographe ont été adaptées aux critères d’aujourd’hui. On n’en apprécie que mieux la saveur, le rythme de la langue d’époque et, à travers elle, tout le génie de ce voyageur singulier.

Toutes les informations sur cette nouvelle édition se trouvent ici. On peut également découvrir la présentation qu’en propose l’autrice dans cette vidéo.

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Rebekka Martic (12 novembre 2023). Nouvelle édition du Journal de voyage en Italie par la Suisse et l’Allemagne. SIAAM. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/u5vp


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.