Penser l’irrésolution. Montaigne, Pascal, La Mothe Le Vayer. Trois itinéraires sceptiques

Réimpression, chez les Classiques Garnier, de l’ouvrage de Sylvia Giocanti, paru pour la première fois en 2001.

Résumé : Le scepticisme moderne, plus radical que le scepticisme grec, récuse l’usage dogmatique de la raison et envisage le doute comme fin de la philosophie. L’irrésolution, une des modalités de l’inconsistance rationnelle, devient le fondement d’une éthique de l’expédient, au moyen de la diversion et du divertissement.

Pour accéder au sommaire, cliquer ici.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Rebekka Martic (27 décembre 2023). Penser l’irrésolution. Montaigne, Pascal, La Mothe Le Vayer. Trois itinéraires sceptiques. SIAAM. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vevg


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.