Ignorance savante et savoirs ordinaires à la Renaissance

Les 28 et 29 octobre prochains,  Celso AZAR (Collegium de Lyon), Sylvia GIOCANTI (ENS de Lyon) et Didier OTTAVIANI (ENS de Lyon) organisent à Lyon un colloque qui se propose non pas « de montrer que les philosophes étaient des artisans, ou que ces derniers étaient des savants, mais de retrouver les activités et les processus hybrides qui réunissaient les différentes disciplines, expertises et acteurs dans les productions culturelles renaissantes ; de montrer en quoi le développement même des fondements théoriques de l’approche humaniste suppose une interférence entre les disciplines et/ou connaissances ordinaires et érudites, pratiques et théoriques, et comment cette interférence s’exerce à divers niveaux ».

Continuer la lecture de « Ignorance savante et savoirs ordinaires à la Renaissance »

Séminaire FISIER : Les humanités numériques

La première session du nouveau séminaire international virtuel de la FISIER (ReNov / ReNeW : Renaissance : Nouvelles Voies / Renaissance New Waysse tiendra le lundi 28 juin. La SIAAM appartient à cette fédération de sociétés qu’est la FISIER. En outre, Marie-Luce Demonet,  membre éminente et fidèle de la SIAAM, qui est à l’origine de la création du site Monloe avec Alain Legros, interviendra aux côtés d’Anthony Grafton.

Continuer la lecture de « Séminaire FISIER : Les humanités numériques »

Conférence sur l’exemplaire des Vies des hommes illustres de Plutarque issu de la bibliothèque de Montaigne

La conférence organisée le 12 octobre 2020 par la Société des Bibliophiles de Guyenne, consacrée à la découverte d’un nouveau livre de la bibliothèque de Montaigne est en ligne et accessible dans la suite de cet article.

Continuer la lecture de « Conférence sur l’exemplaire des Vies des hommes illustres de Plutarque issu de la bibliothèque de Montaigne »

Un nouvel exemplaire dans la Bibliothèque de Montaigne

Comme l’indique le site Monloe,  un exemplaire de Plutarque des Vies des hommes illustres grecs et romains comparées l’une avec l’autre, traduit du grec au français par Jacques Amyot, 2e édition revue et corrigée, Paris, Michel de Vascosan, 1565, est décrit dans le catalogue de la vente de livres anciens et manuscrits qui se tiendra le jeudi 15 octobre 2020, par Ivoire-Bordeaux (www.ivoire-bordeaux.com), n° 86.

Continuer la lecture de « Un nouvel exemplaire dans la Bibliothèque de Montaigne »

Le « sage ignorant »

Dans l’ « Apologie de Raymond Sebond », Montaigne s’insurge de manière détaillée et assez explicite contre toute forme de dogmatisme : « La peste de l’homme, dit-il, c’est l’opinion de savoir » (II, 12). Ce refus des certitudes acquises a pour corollaire la mise en œuvre d’un type de savoir, ou plutôt, de savoir-vivre fortement lié au concept d’ignorance. En nous présentant plusieurs figures emblématiques de l’ignorance tout au long des Essais, Montaigne souligne à maintes reprises l’admiration qu’il porte à des personnages tels que Socrate, les humbles paysans de son temps et les Indiens d’Amérique. Le plus souvent perçu comme un des hommes les plus lettrés de son siècle, il semble à première vue paradoxal que Montaigne valorise la sagesse de personnes habituellement taxées d’ignorance, c’est-à-dire les « honnêtes gens », dits “simples et grossiers” et assurément, étrangers au cercle restreint des « fines gens », humanistes érudits et membres notoires de l’élite intellectuelle de son temps. L’affirmation des figures paradoxales du »sage-ignorant » peut en ce sens soulever de nombreuses questions.

Continuer la lecture de « Le « sage ignorant » »